Modifier

Les Futures Stratégies Régionales de l’Innovation - Spécialisation Intelligente (SRI-SI) dans le contexte de la politique européenne de cohésion après 2020

Posté le 18/06/2019 à 16:12

Les Futures Stratégies Régionales de l’Innovation - Spécialisation Intelligente (SRI-SI) dans le contexte de la politique européenne de cohésion après 2020

La confirmation du renouvellement de la stratégie de Spécialisation Intelligente par la Commission européenne pour la période 2021-27 offre l’opportunité aux régions françaises de se familiariser aux nouveaux outils, programmes, et tendances en politiques d’innovation afin de moderniser et de mettre à jour leurs Stratégies Régionales de l’Innovation (SRI).

L’Innovation au Centre de la Politique de Cohésion 2021-2027

La Commission européenne a confirmé sa volonté de mettre la recherche et l’innovation au centre de la politique de cohésion 2021-2027. La nouvelle politique de cohésion se concentrera sur cinq objectifs stratégiques : (1) une Europe plus intelligente, (2) une Europe plus verte, (3) une Europe plus connectée, (4) une Europe plus sociale, et (5) une Europe plus proche des citoyens. La grande majorité des investissements du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) sera orientée vers le premier objectif : une Europe plus intelligente, grâce à l'innovation, à la numérisation, aux mutations industrielles et au soutien aux petites et moyennes entreprises. Les régions françaises investiront dans cette priorité entre 45 % et 60 % de leurs dotations en fonction de leur richesse relative (EPRS, 2019).

Le Renouvellement du Concept de Spécialisation Intelligente

Depuis 2007, chaque région française a mis en place une Stratégie Régionale de l’Innovation (SRI) à la demande de la Commission européenne. En 2014, les régions ont dû réviser leurs Stratégies Régionales de l’Innovation afin d’y intégrer le concept de « spécialisation intelligente ». La définition d’une Stratégie Régionale de l’Innovation - Spécialisation Intelligente (SRI-SI) étant une condition ex-ante à l’obtention des fonds structurels et d’investissement européens. La démarche de spécialisation intelligente implique une approche de sélection d’une spécialisation dans des domaines ou secteurs technologiques spécifiques, sur lesquels prioriser et concentrer les investissements, afin d’en optimiser les retombées économiques. Ainsi, la stratégie de spécialisation intelligence impose une connaissance du tissu économique et de l’écosystème de l’innovation, une démarche Bottom-up de « découverte entrepreneuriale », la recherche d’une diversification associée, l’ouverture aux autres régions européennes, la définition d’un plan d’actions et d’un budget, la structuration d’une gouvernance et d’une animation de l’écosystème de l’innovation, et la mise en place d’un système de suivi et d’évaluation (CGET, 2015) La commissaire à la politique régionale, Corina Creţu a indiqué que « la spécialisation intelligente sera encore plus importante qu’avant pour la période après 2020» (European Commission, 2018). C’est dans cette optique qu’une bonne connaissance des outils, programmes, et tendances est nécessaire pour les régions françaises afin de se préparer dans les meilleures conditions à la nouvelle politique de cohésion 2021-2027.

Les SRI-SI dans le Contexte Académique

Sur le plan académique, les théories évolutionnistes de l’innovation ont fait de grandes avancées dans l’identification de domaines et secteurs technologiques à privilégier au niveau régional (Boschma, 2017). L’émergence de nouveaux secteurs résulte d’un socle de connaissances préexistantes qui leur sont liées. La dynamique des territoires et la géographie de l’innovation seraient ainsi fondamentalement structurées par leur degré de parenté technologique et sectorielle. De nouveaux outils, tels que l’analyse des réseaux sociaux et de parenté technologique, permettent ainsi de sélectionner les trajectoires régionales technologiques les plus prometteuses. Les outils de gouvernance de l’innovation, tels que les agences régionales d’innovation, ont un grand rôle à jouer dans la sélection de ces trajectoires technologiques et la définition de leurs stratégies qui doivent reposer sur l’analyse de leurs contextes institutionnels (Morisson & Doussineau, 2019). Ainsi, une approche quantitative et qualitative est nécessaire dans la définition des Stratégies Régionales de l’Innovation - Spécialisation Intelligente (SRI-SI).

Les SRI-SI dans le Contexte des Politiques Européennes et Françaises

Les Stratégies Régionales de l’Innovation sont plus efficaces si elles s’appuient sur les programmes nationaux et européens qui produisent les meilleures synergies. Ces programmes faisant partie d’un « policy-mix » régional peuvent servir de véritable effet de levier pour l’innovation et le succès des Stratégies Régionales de l’Innovation. Les cinq grandes tendances pour l’horizon après 2020 qui se dégagent sont :

  • La digitalisation : avec le programme européen pour une Europe Numérique (budget 9,2 milliards d’euros pour la période 2021-2027) mais aussi les Digital Innovation Hubs (ou DIH : réseaux d'acteurs au niveau européen dédiés à l'accompagnement des entreprises pour la digitalisation de l'industrie).
  • La modernisation industrielle : avec la création de la plateforme de spécialisation intelligente pour la modernisation industrielle. Cette priorité se matérialise en France avec la mise en place des « Territoires d'industrie » afin d’accélérer le passage à l’industrie 4.0 (budget de 1,350 milliard d'euros).
  • Un investissement appuyé dans les PMEs : avec un déploiement du « Plan Juncker » pour la période 2021-2027 sous le programme InvestEU, un accent soutenu sur les startups et l’entrepreneuriat en Europe avec le programme européen COSME et en France avec « la French Tech ».
  • Une attention sur les innovations radicales: avec le programme Horizon Europe qui sera axé sur la génération d’innovations radicales et ouvertes dirigées vers des missions (mission-oriented innovations). Horizon Europe aura un budget de 100 milliards d’euros pour la période 2021-2027 soit 23 milliards d’euros de plus que la période précédente.
  • Une décentralisation des décisions : qui permettra une plus grande marge de manœuvre des régions pour le pilotage des projets d’innovation et de la mise en œuvre de leurs Stratégies Régionales de l’Innovation. Par exemple, le programme « Territoires d'industrie » qui est annonciateur de cette décentralisation, offre aux régions le rôle principal dans le pilotage local des projets.

Les SRI-SI: Notre Cœur de Métier.

La société inno TSD travaille depuis de plus de 25 ans au plus près des collectivités territoriales pour les accompagner dans la définition de leurs stratégies de développement économique. Les politiques d’innovation et les Stratégies Régionales de l’Innovation – Spécialisation Intelligente (SRI-SI) sont notre cœur de métier. Nous accompagnons les régions françaises et européennes :

  • À prendre le virage de la modernisation industrielle. inno TSD travaille avec la région Centre-Val de Loire en collaboration avec la Commission européenne pour le projet pilote de transition industrielle basée sur sa Stratégie Régionale de l’Innovation – Spécialisation Intelligente (SRI-SI).
  • À revisiter leurs choix des domaines de positionnement, en lien avec les priorités européennes. inno TSD a travaillé avec l’agence régionale de l’innovation, Transferts, dans le cadre de la sélection des domaines de spécialisation pour la région Occitanie.
  • À améliorer leurs écosystèmes régionaux de l’innovation. inno TSD a évalué l’organisation des pôles de compétitivités franciliens afin d’améliorer leurs coordinations.
  • À mettre en place des mécanismes de suivi et d’évaluation. inno TSD a accompagné la région Bourgogne dans la définition d'indicateurs et de tableaux de bord afin de suivre la mise en œuvre de sa Stratégie Régionale de l’Innovation - Spécialisation Intelligente.

L’expertise d’inno TSD en France

L’expertise d’inno TSD sur les projets européens

La participation d’inno TSD au programme Horizon 2020